Facebook Twitter LinkedIn Nous joindre | English

Chroniques linguistiques

Nos courtes capsules vous éclairent sur le bon usage de termes fréquemment employés dans les textes juridiques.

Après que et avant que

Grammaire

La locution conjonctive après que régit logiquement l'indicatif (ou le conditionnel s'il s'agit d'un fait éventuel). Après que vous aurez parlé, il parlera.. On constate par ailleurs une forte tendance à construire après que avec le subjonctif. Cette construction heurte les principes: la subordonnée introduite par la locution exprime un fait passé, relativement au verbe principal. Ce fait est enregistré sur le plan de la réalité, dans une époque déjà écoulée ou dans une époque à venir; l'indicatif est donc logique.

De son côté, la locution avant que, qui amène un fait non encore accompli, donc encore simplement envisagé dans la pensée, gouverne le subjonctif. J'irai le voir avant qu'il parte.

(Maurice Grevisse, Le Bon Usage, Paris, Éditions Duculot, 1980, p. 1337-1338.)

Recherche




Noël 2014 Abonnement magazine jurisprésence

© Société québécoise d'information juridique (SOQUIJ) - Tous droits réservés  |  SOQUIJ est une société qui relève du ministre de la Justice du Québec