Facebook Twitter LinkedIn YouTube Nous joindre | English
Retour à la liste de nouvelles

Nouvelles et communiqués

2018-03-06

Marie-Claude Sarrazin à la tête du CA de la Société québécoise d'information juridique

Pour la première fois de son histoire, la Société québécoise d’information juridique (SOQUIJ) aura une femme à la tête de son conseil d’administration.

Me Marie-Claude Sarrazin, associée chez Sarrazin-Plourde, succède ainsi à Me Philippe-André Tessier, qui a dû démissionner de son poste, en décembre, en raison de sa nomination à titre de vice-président de la Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse.

Membre du Barreau du Québec depuis 2002, Me Sarrazin possède 15 ans d’expérience en matière de litige disciplinaire, civil et commercial. Elle se démarque par son engagement pour l’accès à la justice.

« Je suis ravie de me joindre au conseil d’administration de SOQUIJ et de mettre mon expertise et mes expériences variées au profit de la vision de l’organisme qui souhaite contribuer à simplifier la justice au Québec », affirme Me Sarrazin, qui hérite d’un mandat de cinq ans.

« Nous sommes heureux de pouvoir compter sur Me Sarrazin. Son dynamisme et son leadership témoignent de sa volonté d’améliorer le monde de la justice au Québec, notamment pour l’ensemble des citoyens, l’une des priorités du plan stratégique de notre organisation », indique Gilles Lajoie, directeur général de SOQUIJ.

À titre de secrétaire de l’Observatoire sur le droit à la justice, Me Sarrazin a contribué au débat public sur le nouveau Code de procédure civile du Québec. Depuis, elle siège au comité scientifique du consortium de recherche sur l’Accès au droit et à la justice (ADAJ). Convaincue que l’accès à la justice passe par l’intégration des technologies, non seulement elle les intègre au sein de son cabinet, mais elle dirige aussi le projet pilote Justice sans papier au sein d’ADAJ.

Me Sarrazin a acquis une expérience confirmée en droit disciplinaire et professionnel en représentant des syndics d’ordres professionnels, des professionnels ainsi que des intervenants dans des dossiers traités devant les conseils de discipline et le Tribunal des professions. De plus, en conseillant et en représentant des entrepreneurs et des professionnels de la construction, elle a accumulé des connaissances importantes en matière de réclamations et d’appels d’offres publics.


© Société québécoise d'information juridique (SOQUIJ) - Tous droits réservés  |  SOQUIJ est une société qui relève du ministre de la Justice du Québec