Facebook Twitter LinkedIn YouTube Nous joindre | English
2014-01-09

Améliorations à l'Alter Ego - Code de procédure civile du Québec

Disponible en ligne depuis mai 2012, l’Alter Ego - Code de procédure civile du Québec (CPC) est un outil indispensable pour les juristes amenés à intenter des procédures devant les tribunaux. Il présente le texte du code lui-même, enrichi de milliers de commentaires de l’équipe éditoriale de Wilson & Lafleur.

Principale amélioration de la nouvelle version, la Table des matières de gauche se limite maintenant aux livres et articles du code. Dans les articles qui génèrent des commentaires sous plusieurs thématiques, une table des matières dotée de sous-titres cliquables est maintenant présente sous forme de palette flottante toujours visible. En cliquant sur l’un de ces liens, l’usager a accès aux annotations correspondantes.

Capture d'écran illustrant le positionnement de la nouvelle Table des matières.

On ferme cette table des matières flottante en cliquant sur l’icône de flèche.

De plus, des raffinements ont été apportés, notamment à l’algorithme du moteur de recherche, pour permettre une recherche plus précise et en ce qui a trait à l’affichage des résultats, à la présentation de certains contenus, comme les Nota bene et notes de bas de pages, ainsi qu’au format d’impression des textes.

Enfin, cette nouvelle version du code améliore sa compatibilité avec le navigateur Internet Explorer ainsi qu’avec le iPad.

L’Alter Ego – Code de procédure civile du Québec est disponible pour tous les utilisateurs d’AZIMUT «à la consultation», c’est-à-dire que les textes des articles du code sont gratuits, mais que la consultation des annotations et des décisions citées est sujette à tarification.

Il est également disponible sous forme d’abonnement annuel.

Les nouvelles tendances du milieu juridique. Journée de formation de l'ABC-Québec et SOQUIJ, 26 octobre 2017.

© Société québécoise d'information juridique (SOQUIJ) - Tous droits réservés  |  SOQUIJ est une société qui relève du ministre de la Justice du Québec